Les chroniqueuses MMM vous proposent une sélection de bonnes adresses montréalaises: mode, beauté, bouffe, déco, culture...

4 faits qui te convaincront de revoir ton mode de vie…

25 avril 2019 , In: Culture, Florence
0

Les évènements de ces derniers jours font que le sujet de la planète et sa situation en déclin revient souvent parmi mes amis ou collègues. Je réalise que beaucoup d’éléments importants sont encore trop peu connus ou réalisés par la majorité des gens.

J’ai donc décidé de résumer ici 4 faits qui (je pense) te convaincront de revoir ton mode de vie. Je suis la première à adorer mon petit confort et a devoir faire beaucoup d’efforts sur ma consommation mais j’essaie de changer mes habitudes petit à petit dans le but de prendre de meilleurs réflexes pour la planète. J’espère que ces quelques informations sauront te toucher également :

1- 46% du plastique qui pollue nos océans proviennent des filets de pêche issus de la pêche industrielle

On a tous en tête les images de ces tortues ou dauphins morts coincés dans des filets de pêches, le phénomène des filets fantômes qui tuent de nombreux animaux marins sont aussi en grande majorité responsable de la pollution de nos océans (Source : Courrier international). Donc comme dit mon amie Éva les ptits plats, avoir bonne conscience en achetant un tote-bag pour remplacer les sacs plastiques, c’est bien mais simplement arrêter de consommer les produits de la mer résoudrait beaucoup plus de problèmes…

J’ai donc pris l’initiative de diminuer ma consommation de poisson (oui j’adore les sushis et le tartare de saumon et c’est TRÈS difficile) et je remplace mes sorties chez le poissonnier par des sorties de pêche en famille où nous pêchons chaque année notre consommation annuelle de poissons. Si tu veux encore consommer du saumon d’élevage, je t’invite à regarder cette jolie vidéo qui démontre que les orques qui vivent dans nos eaux pacifiques canadiennes (qui sont réduit à se nourrir de saumon d’élevage) n’arrivent plus à se reproduire depuis 3 ans maintenant.

2-  L’élevage d’animaux pour la production de viandes est responsable de plus d’émissions de gaz à effets de serre que toute l’industrie des transports

La majorité des animaux que nous mangeons sont nourris de farines animales dont de la farine de poisson bien évidement issue de la pêche industrielle (à ce sujet, sâche que 99% de la pêche industrielle au Pérou est destinée à la production de farine animale pour le bétail), traités aux antibiotiques et élevés dans de très mauvaises conditions (pas d’espace, pas de lumière du jour…). Selon toi, quelle sera la qualité nutritive de ce que ton petit corps va ingurgiter ? N’oublions pas que l’on est ce que l’on mange, Ne soyons pas étonnés de voir notre santé se dégrader si on consomme des animaux élevés ainsi. (source: Institut de Cardiologie de Montréal).

Pour ma part, j’ai grandement diminué ma consommation de viande et consacre mon budget viande à des produits biologiques, locaux et où l’élevage est accès sur le bien-être dans le but de produire une viande saine, goûteuse, de qualité (je te recommande d’ailleurs les fermes saint-vincent qui proposent leur produits au marché Jean-Talon et Atwater).

Mais on mange quoi d’autre ? Il y a des tas d’autres choses délicieuses à découvrir.Je te recommande d’ailleurs les recettes de Éva les ptits plats (simples, savoureuses, santé et bonnes pour la planète!).

3-  40% des vêtements achetés par les Québécois finissent à la poubelle

On est toujours à la recherche des petits prix pour dégoter un morceau qu’on ne voudra plus quelques mois plus tard. As-tu déjà pensé à ce qu’il se cachait derrière ce mini-prix ? Penses-tu à regarder l’étiquette d’un vêtement avant de l’acheter pour t’assurer qu’il a été fabriqué de façon éthique et qu’il n’est pas constitué de matières nocives pour toi et l’environnement ?

« Les Québécois achètent en moyenne 26 kg de textiles par année et en jettent 23 kg durant la même année. De ces déchets, 40 % prennent le chemin du site d’enfouissement, 5 % sont vendus dans les friperies, 30 % sont recyclés pour faire d’autres vêtements, et 25 % sont envoyés dans d’autres pays ». (source : le devoir)

L’industrie de la mode produit 150 milliards de pièces par année (soit environ 18 morceaux par habitant,…). Hormis les conditions de travail que tu ne tolérerais même pas pour ton pire ennemie, cette industrie est la reine de la consommation et de la pollution de l’eau et bien d’autres vices (plus de détails ici).

Si tu veux avoir un impact considérable sur l’environnement sans trop changer tes habitudes, informe toi sur les vêtements, objets ou autre que tu achètes, réfléchis si tu as vraiment envie d’encourager cette entreprise et ses valeurs… Je te prépare à ce sujet un petit article sur mes endroits préférés où magasiner les yeux fermés.

4 -11 des 113 agents cancérigènes ciblés par le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) se trouvent encore dans de nombreux produits de soins personnels disponibles aujourd’hui

On prend de plus en plus conscience que ce que l’on mange peut être nocif pour notre santé, mais on oublie souvent de considérer ce qu’on applique sur notre peau. On fait confiance aux produits qui font partie de notre quotidien depuis toujours et on découvre aujourd’hui que certains contiennent des ingrédients qui sont mauvais pour notre santé, qu’ils sont testés sur des animaux et/ou qu’ils polluent grandement la planète. On ne pense pas non plus à l’après… Où s’évacuent tous ces produits ?… Dans nos océans ! Yay !

Encore une fois, regarde avec attention ce que tu achètes, quels sont les composants,…

Cet article n’était clairement pas de toute joie mais j’espère qu’il t’a permis de prendre conscience qu’il est temps de réagir pour ta santé à toi et pour notre planète chérie sans laquelle nous ne pouvons pas exister.

Si tu veux d’ailleurs changer tes habitudes alimentaire, tu oeux lire ici Où trouver des aliments qui font du bien à ta santé et à la planète.

facebook-profile-picture

Florence

Florence est la fondatrice de MMM. Amoureuse du Québec depuis sa plus tendre enfance et Montréalaise d'adoption depuis 10 ans, elle raffole d'Opéra, aime manger, courir dans le Mont-Royal, arpenter les allées du marché Jean-Talon, faire la fête et rire.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Bienvenue les MMM girls sur le site de référence des bonnes adresses et des bons plans à Montréal! Si vous voulez en savoir plus sur MMM, cliquez ici!